Home > Sécurité > Programme nucléaire iranien attaqué par un ver utilisant un metasploit

Programme nucléaire iranien attaqué par un ver utilisant un metasploit

L’information est à prendre avec des pincettes mais la source est sérieuse. D’après Mikko Hypponen, responsable de recherche chez l’éditeur de solutions de sécurité F-Secure, un malware aurait fait jouer du AC/DC à plein volume aux ordinateurs du programme nucléaire iranien.

C’est un scientifique du Atomic Energy Organisation of Iran qui lui a envoyé un e-mail pour lui signaler une nouvelle attaque. Après avoir vérifié l’origine du courriel, Mikko Hypponen l’a reproduit sur son blog.

« Je vous écris pour vous informer que notre programme nucléaire a une nouvelle fois été attaqué et compromis par un nouveau ver », commence le scientifique. D’après ses collègues, ce ver utiliserait Metasploit, un projet open-source dédié à la recherche de vulnérabilités.

Toujours d’après le mail, l’attaque aurait abouti à la mise hors service de machines Siemens déjà ciblées par Stuxnet il y a quelques mois.

« Il y avait aussi de la musique jouée au milieu de la nuit sur plusieurs stations de travail aléatoirement avec le volume poussé à son maximum. Je crois que c’était Thunderstruck par AC/DC », ajoute le scientifique.

Perplexe, l’expert de F-Secure conclut pour sa part qu’il « ne sait pas trop quoi penser de cela ».

A part que les hackers qui ont conçu ce ver aiment le bon gros rock, honnêtement, nous non plus.

Vous avez aimé? Pensez à partager
This article was posted in Sécurité and tagged , , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2019 L'actualité Geek, Web, Mobile, Jeux-vidéos et High Tech. Tous les droits sont réservés.
Powered by KingofgeeK. A Propos