Home > Non classé > Après 37 ans de répit, la lune reçoit la visite d’un robot chinois

Après 37 ans de répit, la lune reçoit la visite d’un robot chinois

Chang’e 3 s’est posée avec succès sur la lune samedi. Après les Etats-unis et la Russie, c’est la Chine qui prend la relève.

 

Chang-e-3-chine-lune-alunissage

 

Yutu ( le lapin de Jade lapin en chinois) est un Rover lunaire à six roues équipé d’au moins quatre caméras et deux bras mécaniques qui peuvent déterrer des échantillons du sol à une profondeur de 30 mètres.

Le Rover chinois se déplaçant à l’énergie solaire va patrouiller la surface de la lune, étudier la structure de la croûte lunaire ainsi que le sol et les roches, pour au moins trois mois. Chang’e est le nom du Rover, qui signifie la déesse de la lune dans le taoïsme. Avec ses 140 kg, le Rover est équipé de plusieurs appareils de dernière technologie, comme un télescope optique pour les observations astronomiques et une puissante caméra ultraviolet qui permettra de surveiller la façon dont l’activité solaire affecte les différentes couches (troposphère,stratosphère et ionosphère ) qui composent l’atmosphère de la Terre. Chang’e 3 est aussi équipé d’un radio-isotope pour permettre au Rover de fonctionner pendant les nuits lunaires froides lorsque les températures atteignent les -180 ° C.

Le programme spatiale lunaire chinois date de 10 ans déjà. A l’époque, La chine avait envoyé les premières fusées Chang’e 1 et Chang’e 2 en orbite autour de la lune, et c’est là que l’agence du programme spatiale chinois a décidé de la zone d’alunissage de la prochaine Chang’e 3, le golfe des Iris (Sinus Iridum) .

Les chinois ne comptent pas s’arrêter là, ils planifient déjà l’envoi du premier chinois sur la Lune en 2017 sur le Chang’e 5 avec récupération d’échantillons lunaire et prévoient même de commencer de faire du tourisme lunaire en 2043 🙂

Le Chang’e 3 avait décollé  à partir d’une fusée Long March 3B dans la province chinoise de Sichuan le 2 Décembre et a atteint l’orbite de la lune à 100 kilomètres  de sa surface cinq jours plus tard.

Cet alunissage constitue pour la Chine un symbole de pouvoir avant tout, ça montre l’avancée de la Chine en matière de technologie et en économie en général. Et peut être que ce serait le moyen pour pousser les autres nations à reprendre la conquête de l’espace.

Une petite vidéo de l’alunissage du Chang’e 3

Vous avez aimé? Pensez à partager
This article was posted in Non classé and tagged , , , , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2019 L'actualité Geek, Web, Mobile, Jeux-vidéos et High Tech. Tous les droits sont réservés.
Powered by KingofgeeK. A Propos