Home > Insolite > Des Pommes de terre pour tester le WiFi

Des Pommes de terre pour tester le WiFi

Boeing a trouvé une méthode de très basse technologie pour tester un service de très haute technologie: elle a utilisé 10.000 kilos de patates pour tester les signaux WiFi à bord de ses avions.

 

boeing-patates

 

Avoir un bon signal WiFi dans un avion est assez difficile à mettre en place, surtout quand on cherche à augmenter le signal sans interférer avec les systèmes de bord électriques.

Boeing a récemment développé ses propres outils pour mesurer et analyser les niveaux de signal et ajuster les connexions WiFi en temps réel . C’est utile, car avec plus de 300 êtres humains en mouvement dans l’avion peut perturber facilement le signal. Le système de Boeing est conçu pour rediriger les signaux réfléchis par les passagers pour maintenir un niveau d’intensité constant.

Le test de la nouvelle technologie dure environ 10 heures. Cependant, engager 300 personnes pour s’asseoir dans un avion pendant 10 heures n’est pas une tâche facile. Voilà qu’une idée de génie tombe sur la tête des chercheurs chez Boeing. Apparemment, il se trouve que la façon dont une pile de sacs de pommes de terre affecte les signaux WiFi est assez proche de l’effet de l’être humain.

Aussi, les pommes de terre ne s’ennuient pas, ils peuvent rester assis dans les sièges économiques et inconfortables de la Boeing pendant des jours même 🙂

Désormais, vous savez d’où viennent les frites dans votre prochain déjeuner au bord d’un Boeing 🙂

 

frites-patates-saucisse

Vous avez aimé? Pensez à partager
This article was posted in Insolite and tagged , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2019 L'actualité Geek, Web, Mobile, Jeux-vidéos et High Tech. Tous les droits sont réservés.
Powered by KingofgeeK. A Propos