Home > Systèmes > 2012, ce sera la fin du Monde des Netbooks

2012, ce sera la fin du Monde des Netbooks

Pas de pitié dans le monde de la technologie, malgré le bombardement médiatique qui entoure souvent l’annonce de nouveaux produits, le déclin peut survenir rapidement. C’est le cas des Netbooks (Pour ceux qui différencient pas Netbook, Notebook et laptop, voir notre comparatif)

 

 

Considéré comme le sauveur des ordinateurs portables, l’invention des netbooks a été comme un souffle nouveau pour les ventes de PC. En 2008, les ventes stagnaient, la puissance des ordinateurs qui augmentaient d’une manière exponentielle auparavant se heurte aux limites physiques et on commence alors à travailler sur la combinaison de 2 ou 4 processeurs en parallèle pour palier au manque de puissance.

Le Netbook est un ordinateur portable qui a été crée dans le but de démocratiser l’accès aux ordinateurs portables ( c’était un peu le Dacia des ordinateurs ), parmi ces caractéristiques, on note le petit écran, la faible consommation et surtout le prix plus que abordable. Le succès était imminent, il se vendait comme des petits pains.

Dell, Hp, Acer, Asus… ont tous fait le pas du Netbook, avec des prix qui dépassaient rarement les 250 euros. Embarquant une petite License pas cher de Windows, un petit processeur Atom qui essaye de faire de son mieux et une batterie qui ne vous lâchera pas de si tôt. tous les ingrédients étaient là, et l’avenir des Netbooks se dessinait avec des fleurs et des friandises.

Mais un jour de 2010, Steve Jobs lance la machine qui tuera le Netbook. La tablette iPad d’Apple

La sortie des tablettes à partir de 2010 fait de l’ombre aux Netbooks. Ces tablettes qui, dans le coeur disposent des mêmes éléments qu’un Netbook, mais utilisés différemment. Alors on reprend les mêmes processeurs pourris, la même Ram, on supprime le clavier et on ajoute un grand écran tactile. On couronne le tout d’un système d’exploitation conviviale et le tour est joué

Au deuxième trimestre de 2011, la vente des tablettes dépassaient déjà les ventes de Netbooks et en 2012 les Netbooks ne sont pas encore enterré, mais le cortège funèbre a déjà commencé.

Néanmoins, les Netbooks ont offert au monde une chose: ils ont introduit le concept d’avoir plus q’un seul outil de travail électronique. Nous oublions que, en 2006, seuls les geeks possédait plus d’un ordinateur. La plupart d’entre vous (pas moi, je suis un Geek 🙂  ) disposait d’un seul ordinateur, de bureau ou portable. Les Netbooks nous ont montré comment nous pourrions étendre nos vies numériques à travers un certain nombre d’ordinateurs. la révolution actuelle des tablettes et  des smartphones qui se passe en ce moment n’aurait pas pu se frayer un chemin sans les Netbooks.

 

Alors peut-être que nous devrions remercier les Netbooks, plutôt que de se réjouir de leur disparition.

 

 

 

Vous avez aimé? Pensez à partager
This article was posted in Systèmes and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink. Follow comments with the RSS feed for this post. Post a Comment or leave a trackback: Trackback URL.

One Response to "2012, ce sera la fin du Monde des Netbooks"

Trackbacks

  1. […] aussi:  2012, ce sera la fin du Monde des Netbooks /* Vous avez aimé? Pensez à partager Tweet This article was posted in Je […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2019 L'actualité Geek, Web, Mobile, Jeux-vidéos et High Tech. Tous les droits sont réservés.
Powered by KingofgeeK. A Propos